Les méthodes au lycée

Au lycée, travailler sur les méthodes

À mesure que l’élève grandit, les problèmes d’organisation très concrets disparaissent souvent, au moins partiellement.

Mais les défauts de méthode sont plus résistants. Savoir prendre des notes lisibles pendant les cours, rédiger des fiches de synthèse efficaces pour réviser la veille des devoirs ou encore s’entraîner à retenir les arguments essentiels d’un texte représentent des qualités qui ne sont pas données à tous, et qui constituent de rudes handicaps pour ceux qui ne les possèdent pas. Tant que ces compétences ne sont pas maîtrisées, l’apprentissage reste chaotique. La demande des jeunes est importante à ce niveau-là.
C’est surtout en classe de seconde que ce travail est central. Cette année constitue en effet un vrai palier à franchir, tant dans l’acquisition des connaissances que dans celle des méthodes de travail. Une fois les bases bien assises, les années de première et de terminale peuvent davantage être orientées vers l’objectif du baccalauréat